Un ami nous a quitté

C’est avec une grande tristesse que l’équipe de Chercheurs d’Autres apprend le décès de notre ami Daniel Doudou, dit Dany le Lieutenant, à Maripasoula hier soir. Toutes nos condoléances à sa famille et à la communauté de Maripasoula et de Papaïchton.

Nous avions rencontré Dany il y a un peu plus d’un an lors des cérémonies de levée de deuil (Puu Baaka) de son père le Gran Man Doudou à Papaïchton. Frère de notre grand ami et membre de Chercheurs d’Autres Wani Doudou, Dany avait su trouver sa place dans l’équipe du film en préparation pour la sauvegarde du patrimoine traditionnel aluku que nous tournions à Papaïchton. Il avait su se lier à notre équipe, nous aider à de multiples reprises, nous l’aimions et le respections. C’était un homme particulier, au verbe haut, un modeste au grand savoir, il avait un répertoire incroyable de maximes personnelles telles que la désormais célèbre « qui a l’oeil a vu » ou encore « qui a vu verra » que nous employons souvent encore entre nous. Il était notre ami, notre frère, et il va nous manquer. Repose en paix, mi bala, toi qui te surnommais le Prince du Maroni, que la terre te soit légère. Nous ferons une libation en ton honneur quand l’équipe se réunira prochainement. Avec du sopi (rhum) bien sûr. Comme la tradition l’exige. Et comme tu le faisais toi même.
Voici plusieurs photos du Lieutenant, dont une à la manoeuvre d’une pirogue, lors d’une des multiples reprises où il nous a servi de guide, de conseiller et de traducteur pour faire le ravitaillement « en face » coté Suriname, et une en train de danser Awasa au Puu Baaka de son père le Gan Man Doudou.
Wan gan mati fu wi a dede eside. Dany le lieutenant, pikinenge fu Gan Man Doudou na Papaïchton. Wi be miti lasti yari. RIP wi bala. Wi o memre yu. Sari ati fu a famiri anga den mati fu Dany.

_mg_8336 affiche-daniel-bd dsc_0041