Exposition Multimédia « Sénégal : Mélodies du Fleuve »

Mélodies du Fleuve est une installation documentaire à quatre médias (son, photo, vidéo, texte) qui restitue une enquête/voyage le long du fleuve Sénégal, à la rencontre des habitants et de leurs musiques. A travers leurs paroles, les thèmes et les tensions parcourant la société du Nord Sénégal émergent : rapport à la France, aux relations hommes/femmes, à la religion, à la transmission, à l’organisation sociale, à la migration.

Apparaît alors un instantané de cette société en mutation.

Le fil rouge de l’installation est un documentaire sonore dans lequel le/la visiteur est immergé par le biais d’un lecteur audio. Pendant ce voyage, il/elle est amené à déambuler dans l’espace et à rencontrer les autres médias (photo, vidéo et texte) avec lesquels il dialogue.

Les captations ont été réalisées en 2013 et l’exposition sera diffusée pour la première fois cette année.

Les thématiques qui se dégagent de notre travail :
– TRANSMISSION: inter-générationnel, culture, ethnies, école

– ORGANISATION: castes, place de l’Islam

– CROYANCE: rituels, religions hors islam, islam

– MOUVEMENT: migration, rapport à la France

– TRANSFORMATION: place des femmes, rapport à l’homosexualité, relations familiales, mutation du système de caste, globalisation de la société

Depuis 2009, Chercheurs d’Autres et plusieurs personnes et associations s’évertuent à créer de l’échange, des liens entre trois territoires: Midi-Pyrénées, St Louis-du-Sénégal et la Guyane.
Après avoir réalisé un documentaire plurimédia sur les cultures de Guyane, être en cours de réalisation d’un autre travail concernant notre territoire Midi-Pyrénées, nous sommes en train de démarrer la post-production d’un ambitieux projet documentaire sur les peuples et musiques du nord-Sénégal.

Pourquoi? Les liens entre nos territoires français et sénégalais sont existants depuis des centaines d’années. Et ce plus particulièrement entre les régions Midi-Pyrénées et Saint-Louis du Sénégal. En effet, la ville de Toulouse est jumelée avec Saint-Louis et les deux régions de ces deux capitales régionales sont également liées. Pourtant les habitants ne se connaissent pas, ou peu. C’est pour cela que la mairie de Toulouse, loin de laisser les seuls techniciens du développement dans le travail de coopération avec le Sénégal, nous soutien depuis 2009 au travers du programme triangledescultures.org qui englobe ce projet.

Par le biais de notre recherche, loin de devenir une exposition statique, nous proposons d’amener le Sénégal en France, de nombreux migrants de ce pays habitant à Toulouse et dans la région. Il est intéressant de valoriser leurs cultures et ainsi donner à voir et à entendre les réalités d’aujourd’hui au Sénégal.

Fidèles à nos valeurs, nous souhaitons également ramener le Sénégal au Sénégal, afin que les participants au projet voient et profitent du fruit de leur collaboration et que les habitants connaissent mieux (et peut-être même découvrent) les cultures du Fouta et du Walo.

Nous avons comme objectif non pas de seulement montrer ce que sont les Sénégalais, mais qu’ils nous montrent ce qu’il ont envie de nous transmettre. Loin des images d’Épinal du Sahel, nous tenterons de montrer qu’au même titre qu’en France, le Sénégal est composé d’une diversité de communautés et de cultures. Le Sénégal, comme la France, ou d’autres pays, n’est pas monoculturel, mais bien au contraire porteur d’une diversité d’une richesse méconnue.

Les Chercheurs au Sénégal:

Conseil et traduction : Hamidou Bassoum

Coordination : David Crochet

Photo : Jean Marc Aspe

Son : Clément Toumit

Vidéo : Anna Recalde Miranda

Le docu en ligne en 2016 un avant goût musical ci dessous…

 

 

Et une vidéo

Voyage au fil du fleuve – Bourgewel from Anna Recalde Miranda on Vimeo.