Les jeunes Wayanas représentés par Sylvana Opoya au Climat Chance Septembre 2016 à Nantes

Les expériences de transmissions et d’échanges interculturels de l’association se poursuivent à travers les relations personnelles que nous entretenons avec les habitants du village de Taluen, où s’est déroulé le tournage du film documentaire-fiction Anuktatop.

Et une nouvelle aventure démarre dès aujourd’hui puisque nous sommes heureux d’accueillir Sylvana Opoya, actrice majeure des films réalisés par Nicolas Pradal et Pierre Selvini. Originaire de Taluen, Haut-Maroni en Guyane française, Sylvana Opoya a été officiellement invitée à venir participer à un atelier autour de la question des peuples autochtones et de l’environnement lors du « Climate Chance » (du lundi 26 au mercredi 28 sept.).  Elle était accompagnée de Lugi Kunen Sakaliou venu de l’archipel des Mentawai, plus précisément de l’ile de Siberut (en Indonésie) et Tahnee Juguin pour participer à la coalition Peuple des Forêts. Au sommet mondial des acteurs du climat, ils ont transmis leur expérience en tant que jeunes, acteurs engagés dans le cinéma local, mais se sont aussi exprimés en tant que portes paroles des Peuples Wayana et Mentawaï.

C’était une belle occasion pour aborder, aux côtés de Nicolas Pradal, de David Crochet et de Tahnee Juguin, les bouleversements qui caractérisent le quotidien des jeunes et plus généralement  les habitants des régions Haut-Maroni et Mentawaï, mais aussi de l’impact des actions culturelles sur le développement d’un territoire et l’épanouissement de ses habitants.

 

Durant ce tout premier séjour en France hexagonale, Sylvana découvre les villes de Nantes, Paris et Toulouse où elle fait la médiation auprès du grand public sur les œuvres cinématographiques auxquelles elle a contribué. Sylvana se forme à la médiation culturelle avec l’équipe des Chercheurs d’Autres et intervient au lycée Berthelot les vendredi 07 et lundi 10 octobre. Les étudiants des cinq classes de BTS verront les quatre courts métrages faits durant la production d’Anuktatop et recevront des enseignements sur la relation client et le management dans un contexte de tournage. Une projection des cours-métrages Histoires Wayana a lieu au Salmanazar, le mardi 04 octobre 2016 en présence de Sylvana Opoya et de Nicolas Pradal.

img_9758

Programme du Climate Chance :

Lundi 26 septembre.

Mardi 27 septembre 15h

FB1 – Forêt Vivante & Peuples autochtones : solutions durables et concrètes au coeur de territoires résilients et inclusifs

Agora – scène 1

Forêt et biodiversité.

Parole aux peuples Wayana de Guyane, Mentawai d’Indonésie et Kichwa de Sarayaku (Equateur). Face au changement climatique, il existe aujourd’hui des solutions concrètes au sein de territoires résilients et inclusifs. Comment les outils audiovisuels et la gouvernance de Kawsak Sacha (La forêt Vivante) jouent un rôle majeur dans la mise en oeuvre rapide de cette transition durable ? Partenaires : Chercheurs d’autres, Paroles de Nature, Peuple Originaire Kichwa de Sarayaku, Mentawai peuples d’Indonésie, peuples Wayana de Guyane.

Partenaires : Chercheurs d’autres, Paroles de Nature, Peuple Originaire Kichwa de Sarayaku, Mentawai peuples d’Indonésie, peuples Wayana de Guyane.

Intervenants :

  • Un représentant du Peuple Originaire Kichwa de Sarayaku, Equateur (TBC) (cancelled)
  • M. Lugi Kunen Sakaliou, représentant des peuples Mentawai d’Indonésie (TBC)
  • Sylvana Opoya, représentant des peuples Wayana, Guyane, France (TBC)
  • Tahnee Juguin, documentariste, association Chercheurs d’Autres, France
  • Nicolas Pradal Réalisateur, responsable des projets audiovisuels de l’association Chercheurs d’Autres, France
  • David Crochet, Coordinateur et sociologue Chercheurs d’Autres, France
  • Corinne Arnould, Présidente Fondatrice Paroles de Nature, France (cancelled)

Ainsi, les actions que nous menons dans le domaine des cultures et du patrimoine permettent aussi la capacitation des acteurs locaux dans d’autres thématiques clef de nos territoires.

Nous remercions la métropole de Nantes pour le défraiement transport pour Sylvana Opoya et Lugi Kunen Sakaliou.

Vous pouvez vous soutenir en faisant un don : https://www.helloasso.com/don/associations/chercheurs-d-autres

Ou voter pour nous :

http://tropheesfondation.edf.com/associations/chercheurs-d-autres

 

PS : En 2010, un habitant du Haut-Maroni nous avais demandé, avec une pointe de dépit, d’aller parler pour lui au Président de la République française des difficultés sur le Haut-Maroni… Nous avions trouvé plus juste de permettre une expression de leurs réalités par les habitants eux-mêmes. C’est aussi cela, être une association culturelle et d’éducation populaire : contribuer à faire respecter les dévises de notre République. Sans mobilisation de la société civile, les institutions avancent trop doucement sur les problématiques des territoires isolés où trop de nos valeurs républicaines sont bafouées. Merci à Tahnee Juguin Nicolas Kachiri Tasy Opoya Santos David Crochet Hurleur et aux équipes de I am tribe : chez les Mentawai en BD, son et vidéo, Anuktatop: la métamorphose