Identités en mouvement un projet inspiré par le triangle des cultures

IMG-20190405-WA0002L’Association Chercheurs d’Autres, qui mène des projets participatifs culturels pluri-médias avec les populations du Haut-Maroni depuis 11 ans, co-organise en 2019-2020 un programme culturel d’échanges de jeunes et leurs formateurs avec l’association Peniel à Porto Novo au Bénin, la fondation Pierre Vergé à Salvador de Bahia au Brésil, et l’association Samba Résille de Toulouse.

Ce programme de mobilités d’inscrit dans le programme européen Erasmus Plus – KA2 de coopération en matière d’innovation et d’échanges de bonnes pratiques, et de renforcement des capacités dans le domaine de la jeunesse.

IDentités En Mouvement (IDEM) s’inscrit dans le modèle du Triangle des Cultures, un concept et un champ d’action développé par l’association Chercheurs d’Autres, qui permet d’identifier et de valoriser un patrimoine culturel commun à trois continents : l’Afrique, l’Amérique du Sud et l’Europe. Ce patrimoine, né d’un drame historique majeur, celui de la colonisation des Amériques et de la déportation de 12,5 millions d’Africains dans le cadre de la traite négrière et du commerce triangulaire (15ème- 19ème siècles), a pour conséquence des séquelles sociales, économiques, psychologiques et politiques, fragilisant les sociétés concernées et impactant les relations internationales.
Les cultures révèlent cependant l’aptitude des groupes humains à la résilience collective, la capacité à surmonter un choc en se réinventant sur la base d’un métissage des langues, des arts et des sensibilités.

Nos partenaires et nous-mêmes travaillons à notre échelle contre le cours tragique de l’histoire, en s’appuyant notamment sur la formidable fusion des cultures européenne, africaine et amérindienne que le drame initial a fini par engendrer.

IDEM comme nos projets précédents a pour objectifs :
– la valorisation et la diffusion de ce patrimoine culturel, spirituel et musical inscrit sur la Liste représentative du patrimoine immatériel de l’humanité de l’UNESCO
– la libre expérimentation et l’innovation artistique à partir de ce patrimoine afin de participer à la construction culturelle de demain.

Le 20 avril, un groupe composé de 4 jeunes, 4 formateurs (au sens large du terme), et 2 administrateurs de Chercheurs d’Autres du Haut-Maroni vont rejoindre 10 membres de chacun de nos partenaires pour une première mobilité au Bénin. Les différentes équipes feront connaissance et auront un programme commun durant le séjour.

22/04 Jour 1
Accueil des équipes Porto-Novo
Démonstration chants et danse
Conférence et débat
Repas international

23/04 Jour 2
Laboratoire langue yoruba
Atelier culinaire yoruba
Midi repas yoruba
Nuit de mode yoruba

24/04 Jour 3
Aller Porto-Novo/Ketou 3h bus
Rencontre Roi de Ketou
Visite du Palais de Ketou
Repas à Ketou
Aller Ketou/Adjarra 3h bus
Visite du marché de tam-tam d’Adjarra
Retour Porto-Novo/Adjarra 30 min bus
Communication sur la culture yoruba ou
projection film yoruba

25/04 Jour 4
9h Aller Porto-Novo/Ouidah 3h bus
Visite du fort
Repas à Ouidah
Retour à Porto-Novo après le repas 3h bus
activité culturelle sur Porto novo
Nuit d’apprentissage des danses yoruba

26/04 Jour 5
Visite des autorités locales
Visite du musée da Silva
Visite du musée Yoruba
Visite de la divinité Yoruba (Avessan)
Danse egoun-gun
Danse des Bourians
Synthèse des activités

Cette première mobilité sera suivie au 3e trimestre 2019 par une mobilité au Brésil, puis ensuite par la mobilité des autres partenaires sur le Haut-Maroni en février 2020, et finalement en juin 2020 par la mobilité vers le dernier des 4 territoires à Toulouse.