(FR) 4 Courts Métrages « Histoires Wayana : les temps du changement »

COURTS METRAGES DE FICTION

Histoires Wayana : les temps du changement.

De Nicolas Pradal, Pierre Selvini et Jonika Aliwawpoe

Kaïlawa Wayana Akenaptëtpon (Kailawa celui qui a rassemblé les Wayanas)
De Nicolas Pradal, Pierre Selvini et Jonika Aliwawpoe
France/Guyane Française/2016/15′
Kaïlawa, héros mythique, fait la guerre pour rassembler son peuple.

Malilu mëkïtpe (L’arrivée de Malilou)
De Nicolas Pradal, Pierre Selvini et Jonika Aliwawpoe
France/Guyane Française/2016/29′
Dans les années 1950 la jeune Malilu arrive sur le Maroni.

Lobi Di No Man (Amour impossible)
De Nicolas Pradal, Pierre Selvini et Jonika Aliwawpoe
France/Guyane Française/2016/14′
Sylvana s’abandonne à rêver à une idylle impossible.

Stéphane temïtkan malë (Stéphane et son double)
De Nicolas Pradal, Pierre Selvini et Jonika Aliwawpoe
France/Guyane Française/2016/17′
La quête d’un double mystérieux.

Synopsis des 4 fictions pour les réseaux de diffusion Courts-métrages, le grand public et les établissements publics (scolaires, CHRS, EHPAD…).

 

Sélections

Pour les 4 courts métrages le temps du Changement 

Ciné Latino, Catégorie Panorama, Avril 2016, Toulouse, France

Pour le Film Stéphane et son double

Golden Tree Festival, compétition courts métrages, 2016, Francfort, Allemagne.

 

Article de presse :

– Article sur la démarche http://www.slideshare.net/chercheursdautres/pour-en-finir-avec-les-voleurs-dimage-guyaweb).

– Article pour le Ciné Latino https://blogs.mediapart.fr/edition/cinemas-damerique-latine-et-plus-encore/article/140316/cap-sur-la-guyane-histoires-contees-0

 

Synopsis

Kailawa Wayana Akenaptëtpon (Kailawa celui qui a rassemblé les Wayanas) 15’

LJdF_Kailawa_092013_022

Dans les anciens mythes Wayana, un nom revient toujours. Kaïlawa. Il est le fondateur du peuple Wayana. Il est le grand guerrier sans pitié, il a tué toutes les tribus guerrières dans le but de mettre fin à une terrible période de guerre.

Kailawa est assis, entouré de guerriers et d’enfants. Une voix profonde, comme sortie d’un autre temps vient nous apprendre que le guerrier gardait de ses tueries quelques enfants d’ennemis qu’il éduquait et entraînait. Ces derniers allaient devenir le socle du peuple Wayana. Un peuple sans guerre, sans vengeance.

Mais une des tribus guerrières résistait à toutes les attaques. Pour venir à bout de cette tribu, Kailawa a dû faire appel à un homme étrange. Sikepuli était la risée de tous par son aspect décharné, malade, chétif. Mais il était le dernier des Chamans à détenir de grands pouvoirs. Avec son casse-tête il pouvait appeler les éclairs. Lui seul pouvait anéantir la dernière des tribus guerrières…

 

Malilu mëkïtpe (L’arrivée de Malilou) 29’

L'arrivée de Malilu

Dans les années 1950 la jeune Malilu et sa famille quittaient le territoire du Jari pour venir sur les berges françaises. Sur leurs palibotos (petites pirogues à paguaies) ils parcourent des criques où toutes sortes de dangers menacent. L’éclaireur “Apilipoti” sent les dangers partout autour : les bêtes sauvages, le manque de nourriture, les esprits errants. Il porte la mort en lui. La nuit il joue de la flûte pendant que la jeune Malilu écoute sa grand-mère conter l’histoire du héros Kailawa.  Avant d’arrivée au village, un drame va venir marquer à jamais Malilu…

 

Lobi Di Na Kan (Amour impossible) 14’

Amour impossible

L’adolescente Sylvana vit sur les berges du Fleuve du Haut-Maroni dans la ville où cohabitent les amérindiens et les bushinengés, à Maripasoula. Elle s’ennuie entourée de ses frères. Pendant une soirée au bord du fleuve elle revoit un jeune boni. Leurs yeux brillent. Mais la famille de Sylvana lui interdit cette relation. Elle s’abandonne alors à rêver à cette idylle impossible…

 

Stéphane temïtkan malë (Stéphane et son double) 17’

Fiction Stephane 1

Un jeune homme se réveille dans un mystérieux appartement. Il se mouille le visage comme pour sortir d’un mauvais rêve, mais des sons étranges l’appellent. En plein milieu de son salon un homme en habit traditionnel prépare des pigments de couleurs. Mais il se réveille, c’était un rêve. Il se prépare, ajuste son costume, boit un café et sa voiture roule jusqu’à son lieu de travail, le centre spatial de Kourou. Sur les grandes routes du CNES  il voit marcher l’homme en habit traditionnel. Bouleversé il se dirige vers son bureau où il ne peut travailler, trop perturbé par ses visions. Il part à la recherche de l’homme dans la base. Sa quête le mènera à découvrir que cet homme n’est en vérité que lui même…

 

Lien facebook :

https://www.facebook.com/Anuktatop?fref=ts#

Fiche technique
Réalisateurs : Nicolas Pradal, Pierre Selvini, et Jonika Aliwawpoe
Caméra : Tarek Sami
Son : Pierre Selvini et Lucie Dèche
Régie, chargé de production : David Crochet
Stagiaires : Jonika Aliwawpoe, Roberto Toineike, Booman Taluen,
Marcel Aloike, Rani Palimino, Sakowe Asaukili
montage : Nicolas Pradal et Jonika Aliwawpoe
Production : Chercheurs d’Autres
Avec le soutien de : La Commission Européenne (PEJA), Ministère de l’Outre Mer et Ministère de la
Culture (FEAC), Le Parc Amazonien, Conseil Général de la Guyane, Mairie de Maripasoula, Région Guyane
Partenaire privé : Air Caraïbes
Partenaires production : Les films du sud, Tic-Tac production
Genre : fictions
Langue : Français et Wayana soustitré français
Format : HD